jeudi 16 mars 2017

ça s'est passé comme chat...

Quand j'étais enfant, je rêvais d'être un chat

Déjà je voulais qu'on me laisse dormir 
TRANQUILLE !  ;-(


Qu'est ce que j'aurai fais le matin ?
Eh bien j'aurai fais ce que font tous les chats quand on les laisse seul a la maison:

Boire du lait...  


...Et regarder les dessins animées

Et puis je serai sorti découvrir le monde

Rencontrer d'autres gens

Faire de l'exercice...

Et puis j'aurai vécu plein d'aventure, 

Contribuant a rendre le monde meilleur a l'exemple de ces chats là :


(ces chats ont risqué leur vie pour sauver des enfants,
se battant contre des ours et autres monstres gigantesque...)

Poème:

Même les chats peuvent être des héros
Sauvant la veuve et l'orphelin
C'est pour chat qu'ils sortent leurs crocs
Bravant les épreuves et les vilains


Et puis je me serai blottis dans les bras des jolies femmes héhé  ;-)


Cela aurai été bien mieux que de s'ennuyer a mourir, dans une salle de classe

J'ai appris infiniment plus en lisant dans les bibliothèques d'ailleurs...

...qu'en restant cloué a une chaise a l'école, au côté de gamins - hurleur et hyper agréssif -

(C'est la seule chose que j'ai retenu depuis que 
je suis arrivé chez vous en ville, du CM1 au lycée)

Mais avant cela je vivais dans un petit village où tous étaient sage.
Un jour dans la cour de récréation, j'entendis un camarade dire qu'il allait au catéchisme:
-C'est quoi le catéchisme ? (a répondu son copains)
-C'est là ou on apprend des choses sur Dieu...

Avais je bien entendu ?
Est ce vrai, on peut savoir comment est Dieu ?
Comment le trouver ?  Peut être lui parler ?
Plein de questions fusaient déjà dans ma tête...

(Ce simple dialogue m'a COMPLETEMENT chamboulé jusqu'à la fin de la journée) 

C'était vraiment étrange, j'avais depuis longtemps remarqué chez les autres une crainte 
et parfois une haine terrible quand était évoqué l'existence de Dieu, 
et pourtant mon camarade avait eu le sourire lui 
et avait l'air serein en parlant ...

Donc peut être qu'il y avait finalement une part de bonté en Dieu ?
J'espérai sans trop y croire, peut être, peut être, peut être 
PEUT ETRE DIEU EST BON ?

Peut être qu'en faisant certaines chose il peut m'aimer moi aussi, pauvre créature
Je veux savoir, je veux savoir...
Toute la journée je me suis répété cela...

Le soir en rentrant a la maison j'ai demandé si moi aussi je pouvais aller au catéchisme...
Encore une fois j'ai vu dans leurs yeux cette crainte mêlé de haine :
On m'a répondu NON !

Je me suis efforcé de ne rien montrer devant les autres...
Mais une fois seul...

Il s'est passé énormément de choses, de tribulations 
jusqu'à ce qu'un jour j'entre dans une église,

J'ai réalisé une chose merveilleuse, 
voyant ses tendres enfants (ses fidèles) 
avant même de lire ses paroles...
...j'en ai eu la certitude...
DIEU EST BON

et même plus que cela, il est en chacun de nous, 
il nous aime, il t'aime, je t'aime 
regardez comme tous chantent :



Tous prient ensemble, mains dans la mains.
Et si la vie n'était qu'une grande messe, où nous chanterions ensemble, 
nous réjouissant de sa présence, 
assis a la table du Seigneur ?

Ne serait ce pas merveilleux ?
Peut être est ce cette bonne nouvelle, la vie éternelle

mercredi 8 mars 2017

Adieu mon frère

Lettre a mon meilleur ami, mon frère, qui nous a quitté a l'hôpital, il y a quelques jours :

" La mort n'est pénible que lorsqu'elle survient quand on est au lit, malade. 
Quand tu te bats pour ta vie, tu n'éprouves pas de souffrance. 
Si tu éprouves quelque chose, c'est de la jubilation. "       
Juan Matus.

C'est une parole que tu aurais bien pu avoir mon ami, 
car je sais comment tu aurais voulu finir.
Tu aurais voulu partir comme le Roi Léonidas face au faux dieu Xerxès :



Quelles ont été tes dernières pensées ?

Tu aurais voulu partir dans un combat titanesque
comme Angel,
ce héros torturé par son passé, 
se battant dans l'espoir d'une rédemption :

ANGEL           EXTENDED VERSION


-Je n'exagère pas, je n'ai jamais vu une personne qui aime autant les autres, 
même les filous, les profiteurs.
 Tu le savais et pourtant il y avait toujours ce visage calme, 
serein et aimant, en les regardant.

-Tu priais pour eux, tu priais pour tous.

-Tu as sacrifié ton désir de fonder un foyer pour t'occuper de ta famille

-Tu étais un grand séducteur étant plus jeune, 
tu n'étais pas du genre a tirer ton coup 30 secondes et t'endormir en ronflant comme certains;
Mais au contraire, tu as tellement rendu heureuse les femmes que tu as séduites 
que 15 ou 20 ans plus tard, quand par hasard elles te croisaient quelque part, 
elles te disaient toutes qu'elles regrettaient de t'avoir quitté 
et que si c'était a refaire elles se serait marié avec toi....

Avec qui irai je draguer maintenant que tu n'es plus là ?

-Tu avais l'âme d'un leader car tu voyais les forces et les faiblesses de chaque personne, 
t'efforçant a chaque fois d'élever les autres vers le haut.

-Tu voyais toujours le bien en chacun, 
j'ai rarement pu avoir une telle aura, que tu avais toi, en permanence.

Et malgré cela tu baissai souvent la tête quand nous allions a l'église, pourquoi?
Je m'en rend compte aujourd'hui, pourquoi avais tu cet air si triste quand nous te prenions en photo?

Tu as vu ? il y avait au moins 300 personnes aujourd'hui a ton enterrement, 
tout le quartier était là, tes amis, ta famille ;
C'était un honneur pour moi de porter ton cercueil tu sais, 
comme si j'étais vraiment ton frère.
J'ai pensé chaque parole prononcé pour toi devant tous, 
mais il y avait tellement plus a dire, tellement plus............
Tu n'aurais pas dû cacher ta maladie a tous, c'est pas bien ce que tu as fais, 
et voila maintenant que nous t'avons tous perdu...

...mais elle était incurable bien sûr, 
je me voile la face parce que je t'aime .

Ou es tu maintenant ? au Ciel ?
Ou peut être a cause des quelques turpitudes de ta jeunesse 
notre Seigneur ta confié une mission de héro dans un autre monde pour te racheter.

C'est ce que je m'imagine, car c'était ton rêve, toi qui ne savais pas que 
TU ETAIS VRAIMENT UN HERO 
ici bas

Voila, seul sans toi mon ami, 
te laissant partir la haut, 
nous nous adressons au Seigneur Dieu :

Sous ton regard la vie est simple et bonne
Prés de ton coeur les pleurs même son doux
Soit que ta main nous frappe ou nous couronne
Restes avec nous Seigneur restes avec nous