samedi 28 mai 2016

Inculture Frank Lepage

En fait, TOUTES les conférences gesticulée de Frank Lepage sont à voir.

Il mêle d'une belle manière, humour et esprit
Dommage qu'au ministère, il soit toujours incompris...



Ecoutez les paroles sage
du dénommé Lepage
Il est temps d'exclure les mirages
De la culture de l'image

Brisez les barreaux de la cage
Voguez même sur les nuages
Voici une vérité TERRIBLE !
En vérité tout est possible...

Merci Frank !
;-)

mercredi 25 mai 2016

Au dela, la mauvaise nuit...

Si vous avez peur du noir ne lisez pas cette histoire...

Une collègue m'a conté une histoire fascinante, je vous la transmet telle quelle :
Il y a quelques années nous avons reçu dans notre service une dame difficile à vivre, d'une grande agressivité, menteuse, (elle a essayé plusieurs fois de nous monter les unes contre les autres) 

Elle se servait de la sonnette en plus pour nous harceler toutes les 5 minutes.

Le déroulement des soins se faisait obligatoirement à plusieurs car comme à son habitude elle nous griffait, insultait et nous crachait dessus...
Le cauchemars total pour chaque personnes devant s'occuper d'elle,..

Bref, un soir je venais travailler de nuit et voila qu'on nous annonce qu'elle est décédé dans la journée.
Je me souviens, ma collègue aide soignante a prononcé alors une phrase qu'elle n'aurai pas du dire, (car il faut quand même avoir un minimum de respect)
Dans le couloir en apprenant la nouvelle elle dit :
-''Ah ! Et bien comme ça elle arrêtera de nous faire chier''

Bref, après le tour des autres patients nous préparons son corps avant qu'elle ne descende à la morgue, une chose me frappe en voyant ses yeux, ils étaient grand ouvert et dur, les traits crispé dans un rictus cruel comme à son habitude.
(Constatant cela ma collègue frissonne de peur)

Après s'être occupé d'elle et que le brancardier l'ait descendu, nous désinfectons enfin la chambre en croyant que cette histoire fini...

...en vérité nous avons passé la nuit la plus désagréable et étrange de toute, car la sonnette de la chambre a retenti sans arrêt, du soir au matin, le pire c'est que nous ne pouvions pas l'éteindre grâce aux commandes habituels.

Au petit matin, quand le soleil s'est levé, la sonnette s'est arrêté toute seule.





Merci frère Soleil !  
:-)






vendredi 20 mai 2016

Au dela, la Bonne Nouvelle

Comment est la mort, que nous côtoyons à l'hôpital ou en maison de retraite ?
Est elle comme ceci ?
Non ! Soyons sérieux ;-)


Est elle comme cela...

Ou encore cela ?
Peut être bien...

J'ai commencé à particulièrement m'intéresser au thème de la mort un jour qu'un collègue aide soignant m'ait confié qu'une nuit il a vu passer dans le couloir de sa maison de retraite une ombre à forme humaine...
(ces photos viennent d'autres articles )
ICI et ICI

...Quand il a vu cela il a fait signe à son collègue de regarder dans la même direction...
...et ils ont constaté tout les deux cette présence.

Il faut dire que c'était une maison de retraite bizarre, quand je dis bizarre c'est que les résidents n'étaient pas spécialement bien traités...

Au même endroit, une aide soignante m'a confirmé que parfois à la suite d'un décès, ils voyaient l'ombre de la personne qui persistait pendant 2-3 nuits dans un recoin du couloir.
Plus intéressant, ''l'ombre'' s'installait au MÊME endroit où le patient avait l'habitude de s'asseoir.

Une autre connaissance m'a raconté qu'étant enfant elle a vu l'ombre de son grand père après son décès.
Heureusement une seule fois;
ça la marqué à vie.

Maintenant des choses plus belle :
J'ai pu discuter avec des aides soignantes de service de soins palliatifs, qui m'ont dis que souvent la veille d'un décès il y a une rémission spectaculaire de l'état du patient.
Par exemple la personne totalement dépendante hier, qui se met à parler et manger aujourd'hui..
...et puis pouf ! Décès.
(Cela tout le monde connait, moi même je l'ai constaté plusieurs fois)

Mais il y a plus fascinant, elles m'ont dis que chez elles les patients quelques jours ou semaines avant de ''partir'' se mettaient à voir ou parler à d'autres personnes invisible.

Elles se mettaient à voir et entendre de plus en plus de gens qu'on ne voit pas.
Parfois c'était des membres décèdes de leur propre famille.

Une patiente a raconté un jour qu'un enfant était là pour la chercher...
...quelques heure après cette dame est ''parti''.

C'est étrange, cet enfant.
Cela me rappel l'histoire de Sainte Catherine à la chapelle de la rue du Bac à Paris;

On dit qu'un soir Sainte Catherine a été réveillé par son ange gardien, apparu sous la forme d'un enfant;
Cet ange lui a annoncé la venue de la Vierge Marie.


Mais c'est une autre histoire...
(notons que Sainte Catherine s'occupait des malades à l'époque, comme le ferait une aide soignante aujourd'hui)


Poème :
Nous mourrons ici comme nous avons vécu
Nous renaîtrons là bas comme nous avons vaincu
Pour être libre vraiment, se vaincre soi même
Le plus important, tu vois c'est qu'on s'aime

dimanche 15 mai 2016

Au-dela de l'amitié

Petite histoire pour commencer :

      
En maison de retraite se trouvait une charmante dame qui s'était prise d'affection pour un chat, qu'elle cajolait tendrement; et à qui elle offrait le meilleur.


  LOL c'est pas lui ;-))


                  Le chat partageait vraiment les même sentiments, ils étaient heureux...


                                                                                   Notre charmante résidente tomba malade un jour, au point que son système immunitaire étant vraiment au plus bas, il fallu mettre en place dans sa chambre un ''isolement protecteur''



C'était particulièrement contraignant, le chat ayant comme chacun sait, un caractère le poussant à faire les ''400 coups'' à l'extérieur, devait donc être bannis...
...au grand désespoir de notre dame, inconsolable.

Nous même voyions le chat souffrir jour et nuit, à miauler sans arrêt devant sa porte et essayer de rentrer en douce.

Au fil des jours, la patiente continuait de s'affaiblir, un moment elle ne pouvait même plus boire seule  sans renverser.

                            Et le chat restait sans arrêt devant la chambre...
Un jour quelqun n'y tenant plus ouvrit la porte à ce dernier ;
Heureux, celui ci comme à son habitude sauta sur le lit de son amie, avec tendresse ronronna; la dame eut la force de le caresser...
...une dernière fois.
Leurs regards se sont croisés, elle dit : -ouf !
                                                        Et expira son dernier soupir.


Les jours suivant nous nous aperçume que le chat avait disparu.
                                        Personne ne le revit jamais
                                                        L'avez vous vu ?

                                                   

jeudi 12 mai 2016

Espoir

La libération est une ascèse qui provient de la maîtrise de soi.
Elle est un désir et une volonté en acte;
Elle est dans l'être, et non dans l'avoir.

Une fois qu'on a dit ça, on est bien avancé...
...et pourtant, c'est un premier pas.
Qui êtes vous, vous qui lisez cette page ?
N'avez vous pas l'impréssion que ce monde manque de magie?


Dans les lignes qui vont suivre
Si vous êtes ok pour suivre
pour poursuivre vos rêves
Maintenant plus de trêve !

Allons à leurs conquêtes
par toutes nos enquêtes
qui révèlent le monde
les vérités profondes...